Lutteurs Importants

David Roschi est un lutteur de la section bernoise (BE) qui vient de Oberwil i.S. /BE. Il est vainqueur de la fédérale de 1972 à la Chaux-de-fonds. En 1970, il triompha au Brünig. En 1973, il gagne le Rigi.

Arnold Ehrensberger est un lutteur de la section nord-ouest (NOS) qui vient de Winterthur/ZH. Il détient quatre couronnes fédérales dont une au premier rang en 1977 à Bâle. Il fut vainqueur dans trois fêtes alpestres en 1976 au Stoos, en 1982 à l’Allweg et 1983 au Rigi.

Heinrich Knüsel est un lutteur de la section Suisse centrale (ISV) qui vient de Cham/ZG. Il remporte la fête fédérale de 1986 qui se déroula à Sion. De plus, il est le seul vainqueur de la fédérale qui vient de Suisse centrale. Il gagne trois fois la fête alpestre du Rigi. Heinrich triomphe également trois fois au Brünig. En 1988 et 1989, il remporte le Stoos. Lors de la saison 1987, il gagne la fête alpestre de l’Allweg.

Adrian Käser est un lutteur de la section bernoise (BE) qui vient d’Alchenstorf/BE. Il remporte à la surprise générale la fête fédérale de Stans en 1989; de plus, il est le plus jeune vainqueur d’une fédérale avec ses 18 ans. Il détient quatre couronnes fédérales à son actif.  En 1993, il gagna la fête du Stoss.

Silvio Rüfenacht est un lutteur de la section bernoise (BE) qui vient de Hettiswil/BE. En 1992, il remporte la fête fédérale d’Olten. Il triomphe à une fête alpestre celle du Brünig en 1991.

Leo Betschart est un lutteur de la section Suisse centrale (ISV) qui vient de Muotathal/SZ.  Il ne gagne aucune fédérale mais est détenteur de quatre couronnes fédérales. Par contre, il remporte en 1981 la mythique fête dUnsprunnen. Il triomphe quatre fois au Rigi: 1984, 1985, 1987 et 1988. Il est vainqueur de deux éditions du Brünig: 1985 et 1988. Betschart gagne trois fois le Stoss en 1980,1982 et 1983. Pour terminer en 1987 et 1988, il triomphe à l’Allweg.

Eugen Hasler est un lutteur de la section Suisse centrale (ISV) qui vient de Galgenen/SZ. Il n’a jamais gagné la fête fédérale mais fut premier couronné après le roi avec le même nombre de points. Il a obtenu 101 couronnes dont cinq couronnes fédérales. Il triomphe à la mythique fête du Kilchberg en 1990. Par quatre fois, il remporte le Rigi en 1990, 1991, 1995 et 1999. Le  Brünig, il le remporte cinq fois en 1990, 1992, 1994, 1995, 1996. Les éditions 1991 et 1996 du Lac-noir sont pour lui. En 1991 et 1995, il triomphe au Stoos. Par quatre fois, il remporte l’Allweg en 1990, 1993, 1994, 1995.

Nicklaus Gasser est un lutteur de la section bernoise (BE) qui vient de Belp/BE. Il n’a jamais gagné le titre de roi mais a presque tout gagné autrement. Gasser est détenteur de 102 couronnes dont six couronnes fédérales. Il est avec Jörg Abderhalden et Hans Münger le seul  à avoir gagné les deux mythiques fêtes Unsprunnen 1987 et le Kilchberg en 1996. Il remporte deux éditions du Brünig en 1984 et 1993. En 1990, il triomphe au Lac-Noir. En 1986, il gagne le Stoos. En 1984, il remporte l’édition de l’Allweg.

Thomas Sutter est un lutteur de la section nord-ouest (NOS) qui vient d’Appenzell. L’année 1995 sera celle de la révélation car il gagne la fête fédérale de Coire. En 1993, il remporte la mythique fête d’Unsprunnen. Il remporte deux éditions du Schwägalp 2000 et 2005. En 2000, il gagne la fête alpestre du Weissenstein. De plus en 1992, il triomphe à la fête alpestre de l’Allweg.

Arnold Forrer est un lutteur encore en activité de la section nord-ouest (NOS) qui vient de Stein/SG. Il triompha lors de la fête fédérale de Nyon en 2001. Il a récolté 135 couronnes dont 6 couronnes fédérales. En 2000, il remporte l’édition de l’Allweg. En 2001, 2004, 2009 et 2013, il gagne sa fête du Schwägalp. En 2003 et 2012, il triomphe au Stoos.

Martin Grab est un lutteur encore en activité de la section de Suisse centrale (ISV) qui vient de Rothenthurm/SZ. Aujourd’hui, il est détenteur de 118 couronnes dont six couronnes fédérales. En 2006, il gagne la grande fête d’Unsprunnen. Grab triomphe par quatre fois au Rigi en 2002, 2003, 2008, 2010. Ensuite, il gagne cinq fois le Brünig en 2001, 2002, 2007, 2008 et 2010. En 2000, 2005 et 2006, il remporte la fête du Stoos. Grab remporte deux éditions de l’Allweg en 2001 et 2005. En 2002, il remporte le Schwägalp.Il triomphe en 2005 au Weissenstein. En 2012, il crée l’exploit en gagnant la fête du Lac-Noir et devient le seul lutteur à avoir gagné toutes les fêtes alpestres. En 2010, il eut l’honneur de faire la passe finale de la fête fédérale de Frauenfeld. Il manque deux choses à Martin Grab soit le Kilchberg et le titre de roi de la lutte.

Matthias Sempach est un lutteur encore en activité de la section bernoise (BE) qui vient d’Alchenstorf/BE. Aujourdhui, il est détenteur de 93 couronnes dont trois couronnes fédérales. En 2013, il devient roi de la lutte chez lui à Burgdorf. Une année après son titre de roi, il triomphe au Kilchberg. En 2006, il remporte la fête alpestre du Lac-Noir. Il remporte trois éditions du Weissenstein 2006, 2012, 2014 et deux du Brünig 2011 et 2013. Matthias est un lutteur technique et surtout un athlète modèle qui consacre 70% de son temps de travail pour la lutte. Enfin, il est titré meilleur lutteur de l’année à 3 reprises par bi-mensuel Schlussgang.

Christian Stucki est un lutteur encore en activité de la section bernoise (BE) qui vient de Diessbach/BE. Aujourd’hui, il a obtenu 105 couronnes dont quatre couronnes fédérales. En 2008, il triomphe au Kilchberg. Il a gagné quatre victoires alpestres au Lac noir en 2004, 2008, 2009 et 2010. Deux fois il remporta le Weissenstein en 2008 et 2015. En 2009 et 2012 il remporte la fête du Brünig. Christian remporte encore deux autres fêtes alpestres le Rigi 2013 et le Stoos 2014. Stucki est qualifié de lutteur hors norme de part sa posture impressionnante avec son double mètre et ses 150 kg.

Kilian Wenger est un lutteur encore en activité de la section bernoise (BE) qui vient de Oey/BE. Aujourd’hui, il a obtenu 58 couronnes dont deux couronnes fédérales. En 2010, il triomphe à la surprise générale lors de la fête fédérale de Frauenfeld avec 8 combats gagnés sur 8 et en battant à la même occasion son idole Jörg Abderhalden en 4ème passe. En 2013, il remporte le Lac-Noir. En 2014, il gagne trois fêtes alpestres le Brünig, Stoos et Weissenstein. Wenger est assurément un candidat au prochain titre de roi de la lutte

Création BG Conception/©Club des Lutteurs de Fribourg et environs