Technique

Dans la lutte, ce n’est pas la force ou la taille qui est le plus important mais la technique. Etant donné qu’il y a pas de catégorie de poids, les lutteurs plus petit seront plus technique et les combattants baraqués lutteront avec la force. Il faut dire que dans la lutte, la technique n’est pas énorme comparée aux autres sports de combat. Car s’il y a une cinquantaine de mouvements, il y a énormément de contres ou ruses dans ces mouvements. La technique debout est la plus importante car on peut gagner avec la note maximale le plus souvent.  Mais il ne faut pas négliger la technique au sol pour devenir un bon combattant.

Technique debout

Kurz: L’attaquant doit redresser son adversaire par une feinte de côté. Il pivote ensuite le pied droit et tourne la tête à droite. Pour finir, il projette l’adversaire en faisant un demi-tour sur lui-même.

Kurz à gauche: L’attaquant avance sa jambe droite entre les jambes de l’adversaire. Ensuite, il le soulève très haut. Enfin, il le projette en saisissant son bras ou sa jambe pour le guider.

Gammen: L’attaquant doit redresser l’adversaire. Puis, il doit crocher avec la jambe gauche le talon de l’adversaire. Il enchaîne en faisant basculer l’adversaire en arrière et en saisissant son bras gauche.

Saut croisé: L’attaquant oblige l’adversaire à déplacer le poids de son corps sur sa jambe droite. Il pose ensuite sa propre jambe droite derrière le pied de l’adversaire. Puis, il saisit son bras et projette l’adversaire à terre.

Prise de l’ours: L’attaquant fléchi les genoux et passe le bras gauche sous le bras de l’adversaire pour aller saisir son propre poignet. Il projette ensuite l’adversaire au sol en arrière.

Chassé de pied: L’attaquant bloque le pied de l’adversaire avec son pied et pivote en arrière. Il est important de tourner la tête en même temps.

Crochet intérieur: L’attaquant croche sa jambe à l’intérieur de celle de l’adversaire. Enfin, il le  pousse en arrière pour qu’il tombe.

Tour de hanche: L’attaquant pivote sur lui-même en fléchissant fortement les genoux. Il charge ensuite l’adversaire sur son dos. Enfin, il le fait basculer sur le côté en saisissant son bras. 

Coup de genou: L’attaquant tire l’adversaire vers lui et place son genou droit à l’extérieur de la jambe de l’adversaire. Il le fait enfin basculer en appuyant avec la tête.

Prise de la tête: L’attaquant met son bras autour de la tête de l’adversaire. Puis, il le projette en arrière en le faisant basculer sur son genou.

Brienz en avant: L’attaquant passe son bras par-dessus l’épaule de l’adversaire. Ensuite il va saisir sa ceinture et en même temps il croche sa jambe. Enfin, il saisit son bras et le projette sur le côté.

Hochschwung: L’attaquant s’approche de son adversaire les genoux fléchis. Il saisit le canon le plus loin de l’adversaire. Enfin, il soulève ce dernier et le projette sur le dos.

Wyberhaken: L’attaquant serre le genou de son adversaire entre ses jambes. Puis, il croche son talon à l’intérieur. Ensuite, il saisit son bras tout en levant sa jambe en arrière. Enfin, il le fait basculer à
gauche.

Schlungg: L’attaquant saisit l’adversaire par le haut du bras. Puis, il le projette avec un grand élan sur le côté gauche.

Crochet extérieur: L’attaquant saisit la ceinture dans le dos de l’adversaire. Ensuite, il lui bloque le bras et lui croche la jambe par l’extérieur. Enfin, il le projette sur le dos.

Brienz en arrière: L’attaquant met son bras autour de la tête de l’adversaire et croche sa jambe. Ensuite, il saute en avant sur son pied d’appui. Enfin, il le projette sur le dos.

Tätsch: L’attaquant saisit le creux du genou de l’adversaire et pousse en avant.

Sempach spécial: L’attaquant met la main droite par-dessus l’adversaire en saisissant la ceinture. Ensuite, il se lance en arrière en levant la jambe droite et en tournant.

Techniques au sol

Prise du berger (Burgriff): L’attaquant doit d’abord immobiliser le haut du corps de ladversaire à terre. Ensuite, il passe son bras droit sous l’adversaire. Puis, le bras gauche passe entre ses jambes en saisissant la ceinture. Avec ses pieds, il effectue une rotation en avant pour maintenir son adversaire au sol.

Prise de l’arrière du genou: L’attaquant doit d’abord immobiliser le haut du corps de l’adversaire à terre. Il saisit ensuite l’arrière de son genou. Enfin, il lève la jambe et pousse contre sa tête.

Manchette à terre: L’attaquant se place sous l’adversaire. Il saisit sa culotte dune main et de l’autre empoigne son bras. Il avance ensuite son genou et bascule son adversaire sur le dos.

Tour de hanche à terre: L’attaquant saisit le canon avant de son adversaire le plus loin de lui. De l’autre main, il s’empare de son poignet et le fait basculer sur le dos.

Enlevé (Grittelen): L’attaquant entoure fermement de ses deux bras la jambe la plus éloignée de son adversaire. Il soulève ensuite celui-ci en le faisant pivoter. Enfin, il le bascule en arrière.

Coquille: L’attaquant coince la tête et la jambe de l’adversaire avec ses bras. Ensuite, il retourne l’adversaire sur le dos.

Graber spécial: L’attaquant coince la jambe de l’adversaire en l’entourant à la culotte. Ensuite, il met ses jambes vers la tête de l’adversaire toute en tournant.

  

                  Graber Spécial                                                                        Sempach Spécial

           

           Kurz                                                               Prise de la tête                                                Münger Spécial

Création BG Conception/©Club des Lutteurs de Fribourg et environs